Pas plus DEPRESSIVE que moi – Véronique (Mons-Belgique)

Ne commencez jamais votre journée sur les « débris » de la veille.
Depuis des années je vivais un enfer. Pour moi, tout valait mieux que vivre ma vie. J’espérais toujours que le lendemain tout irait mieux. Je crois qu’il n’y avait pas plus DEPRESSIVE que moi !!!

Chaque matin, je me levais fatiguée et dépressive il n’y avait qu’une cigarette pour me permettre de me reprendre en mains !
Je pensais être capable de m’en sortir moi-même et finalement, je suis allée voir mon médecin. Il m’a expliqué ce que ce n’était qu’une dépression et qu’avec des médicaments je pourrais guérir. En effet, les médicaments ont fait effet et je suis sortie du creux.

Il fallait compter au moins six mois avant de pouvoir terminer la médication.
Ensuite un collègue m’a parlé du gel d’Aloe Vera. Une boisson de santé 100% naturelle , qui aurait un effet favorable sur la dépression… septique, je me suis mise à en boire tout en continuant à prendre mes médicaments. Et… mon énergie est revenue et mon mal de dos a disparu. J’ai aussi donné un peu de cette boisson à ma fille qui s’en porte très bien.

Mon médecin a diminué les médicaments et il m’a dit à propos du gel d’Aloès : « Puisque vous vous sentez mieux, buvez-le. Cela ne fait pas de tort. ».
Ma vie n’a vraiment commencé que le jour de la première prise de la boisson. Aujourd’hui, à 35 ns, j’ai le sentiment de revivre et j’ai laissé derrière moi les débris de la veille.


La maladie de Ménière

Maman âgée de 84 ans souffre, depuis 40 ans, de la maladie de Ménière pour laquelle elle prend des médicaments contre ses vertiges, vomissements, bourdonnements d’oreille et surdité partielle.

Depuis 5 mois, elle consomme le Gel d’Aloe Vera. Elle va très bien maintenant ; son état s’est radicalement amélioré grâce à l’Aloe Vera.


André (Namur-Belgique)

Pendant trois ans j’ai pris du VIOOX et depuis trente ans du BRUFEN (anti inflammatoire) et du LORAMET 2mg, puis le médecin m’a conseillé de prendre 1/2 LORAMET et un STILNOCK (somnifères).Après un mois de consommation de gel d’aloé vera buvable. J’ai oublié de prendre les somnifères et j’ai été surpris de dormir comme un chérubin et de me réveiller à 10 heures le lendemain matin. Depuis lors je ne prends plus de somnifères.

En plus, je ne consomme plus de VIOOX qui est défendu maintenant à la consommation. J’ai pris MISULID et du ZALDIAR à la place du VIOOX sans grand résultat, on m’a proposé des infiltrations à base de cortisone.

Maintenant, je n’ai plus besoin de tous ces médicaments sauf de temps en temps un Dafalgan codéïne. L’Aloé buvable me soulage merveilleusement bien.


Sclérose en plaques

y a quelque temps, grâce à une de mes connaissances, j’ai découvert les bienfaits du gel d’Aloe Vera. Ce produit 100 % naturel peut être utile pour beaucoup de sclérosés.

Depuis 7 ans j’ai une sclérose en plaques. Je suis dans une phase de stabilité. Mère de 2 enfants, la fatigue était mon problème numéro un.

Maintenant que je consomme quotidiennement le gel d’Aloe Vera , j’arrive à faire face. Trois fois par jour 30 ml d’Aloe Vera Gel avec de l’eau ou du jus de fruits me permet de mieux tenir le coup.

Et je préfère ce produit naturel au Symmetrel. Malheureusement, pour le moment, l’Aloe Vera n’est pas encore remboursé par la Sécurité Sociale !


Sclérose en plaques

J’espère qu’à la lecture de mon témoignage, d’autres personnes vont découvrir les merveilles de l’Aloe Vera.

Il y a deux ans tombait le verdict: sclérose en plaques. Quelle frayeur ! Je ne me sentais pas malade. J’étais fatiguée et sans énergie, mais cela arrive à tout le monde de temps en temps.

Avec 2 enfants âgés de 4 et 5 ans, rien d’étonnant ; je pouvais me coucher, quand je me sentais fatiguée. Je me rendais compte que la sclérose en plaques est une maladie qui exige beaucoup de temps.

Aussi, je n’avais ni le temps de faire le ménage, ni le temps d’une détente. Je consacrais tout mon temps à ma famille, au linge, aux repas et au sommeil. Au Centre de la Sclérose en plaques de l’hôpital, on m’a prescrit du Symmetrel avec les effets secondaires en prime.

Je n’étais pas très satisfaite de ce médicament. Heureusement, j’ai fait la connaissance d’Aloe Vera. Grâce à cette plante je me sens beaucoup mieux et profite de la vie comme jamais avant…


Trouble du sommeil régulièrement – Bernard (Beaumont-Belgique) 31/07/2003

Souffrant de trouble du sommeil régulièrement, j’ai essayé le gel d’Aloès. Après un bon mois de consommation régulière, mon sommeil est à nouveau réparateur et de plus je ne me suis jamais senti en aussi bonne forme physique et… morale !


Maladie de Besnier Boeck

Depuis l’âge de 19 ans je souffre de la maladie de Besnier Boeck. Pendant des années j’ai utilisé Prednison avec toute une panoplie d’effets secondaires : grossissement, douleurs articulaires, etc. En plus, mon estomac a mal résisté à la prise de médicaments.

Une caractéristique de la maladie de Mesnier Boeck est la fatigue. Celle-ci a beaucoup influencé ma vie. Même après avoir dormi 12 à 16 heures, j’étais toujours fatiguée.

Ma voisine est venue et m’a dit: « Sonja, essaye le Gel d’Aloe Vera ». Encore un médicament. J’en avais déjà tellement pris. Mon mari a insisté ; après un mois, je me sentais mieux et 3 semaines après j’ai repris toute mon énergie.

Ah, si j’avais connu l’Aloe Vera il y a 20 ans! Je réalise bien qu’il faut que j’utilise l’Aloe Vera pour le reste de ma vie, parce que la maladie de Mesnier Boeck fait partie des maladies auto-immunes.

Mon conseil aux lecteurs et lectrices: Essayez l’Aloe Vera ! Vous ne le regretterez pas !


Aurore (Nantes)

Beaucoup de personnes souffrent d’un mal « inexplicable » pour les médecins. Il y a quelques années, j’ai eu un énorme mal de tête qui venait de l’intérieur. La douleur partait du milieu de la tête et irradiait vers chaque point du crâne. Les consultations du médecin avaient pour seul résultat une prise de plus en plus considérable de médicaments. Aux maux de tête s’ajoutaient, un peu partout, d’autres douleurs : nuque, mains, poignets, coudes, hanches et genoux. En outre, j’avais l’impression qu’à l’intérieur, mon corps bouillait, qu’il allait exploser d’un moment à l’autre.

Je ne pouvais plus travailler et monter les escaliers était une rude épreuve. Même un passage sous le scanographe chez le neurologue n’a rien donné. De quoi me refiler une bonne déprime !

J’ai fait la connaissance de l’Aloe Vera ; sceptique au départ, j’ai suivi le conseil de consommer le « gel buvable ». On m’avait dit que, d’abord, le mal allait empirer. Malgré cela, j’ai continué et au bout de 5 semaines, je ne souffrais plus. Je dors bien, je fais du sport. Même une diarrhée rebelle est partie.

Mes visites à l’hôpital m’ont appris que beaucoup d’individus souffrent de maux devant lesquels les médecins restent impuissants.  Aujourd’hui, je ne peux m’empêcher de parler de cette plante à chaque personne que je rencontre !


Terriblement nerveuse – Monique (Paris)

Terriblement nerveuse, j’ai des sautes d’humeur depuis toujours. Ces 10 dernières années j’étais fatiguée en permanence. Le matin, quand je me levais, je comptais les heures avant de pouvoir me recoucher. Souvent d’ailleurs j’étais plus fatiguée au lever qu’au coucher.

Après la naissance de mon fils aîné, mes fatigues paraissaient s’intensifier. Le diagnostic de mon médecin : une dépression nerveuse. L’anti-dépresseur avait un certain effet positif. Quand j’ai arrêté de le prendre, j’ai rechuté.  Après la naissance de mon deuxième enfant, mon asthme s’est aggravé. La fatigue s’accompagnait de crises d’étouffement et de longues nuits de sommeil n’y faisait absolument rien. Mon entourage m’a dit que j’avais mauvaise mine. Y avait-il une issue ?

Quand j’ai lu dans un magazine féminin l’histoire d’une femme qui, pendant longtemps, a connu les mêmes problèmes que moi et qui les avait surmonté par la consommation de Gel d’Aloe Vera, j’ai contacté cette dame. Elle m’a écoutée, puis m’a conseillé d’utiliser le Gel buvable pour avoir une dose d’énergie supplémentaire. Après deux mois de consommation, je me sentais renaître, toutes mes fatigues étaient parties.

Mon entourage me dit que, maintenant, j’ai une mine rayonnante !


Renate (Grivegnée – Belgique) – Fibromyalgie

Il y a deux ans, les médecins ont diagnostiqué que je souffre de fibromyalgie. C’est une maladie du système nerveux et des muscles. J’avais alors besoin de beaucoup de médicaments pour arriver à tenir debout et, à certains moments je marchais avec des béquilles.

Il y a 4mois, mon ami Jean-Marie, me parle de l’Aloe Vera ! J’ai alors pris la décision d’essayer la Boisson au Miel de fleurs. Je ne le regrette pas, bien au contraire… Depuis 4mois je bois régulièrement mon Aloes, j’ai supprimé tous mes médicaments, je marche sans béquille, et ce qui est formidable, je n’ai plus mal !

Une nouvelles vie a commencé pour moi, et je suis devenue une grande consommatrice des produits Aloes, ils sont tous formidables.

Depuis j’ai pris la décision de devenir conseillère  . Cela fonctionne pour la santé et aussi pour le portefeuille. Mon objectif est de réussir dans mon entreprises  et partager mon expérience avec des personnes qui, elles aussi, veulent réussir dans la vie.


Voir également quelques témoignages concernant les ‘Articulations‘

 N’hésitez pas à nous faire part de votre témoignage !