Problèmes aux poumons – Bernadette (Beaumont-Belgique)

Ma mère est arrivée à un âge mur avec de réels problèmes aux poumons ; suivie par un pneumologue depuis pas mal de temps, je lui ai conseillé de consommer régulièrement le gel d’Aloès, tout en continuant évidemment son traitement habituel.

Lors de sa dernière visite, son pneumologue a bien été obligé de constaté une amélioration remarquable de sa santé générale. Conclusion, aidée par le gel d’Aloès, elle supporte beaucoup mieux le traitement « classique » qui a d’ailleurs été réajusté


Un cas d’asthme

Depuis ma naissance en 1969, j’ai eu des problèmes liés aux voies respiratoires. Un mauvais départ donc. Les rhumes des foins succédaient aux infections. Pour en sortir, j’ai eu des injections hebdomadaires en dehors de la période estivale. Malheureusement j’étais de ceux chez qui le traitement n’avait pas de résultats. Puis un homéopathe m’a pris en charge. Il a commencé par faire sortir les poisons qui avaient été injectés dans mon corps.

Ensuite suivaient des régimes, des pommades, des gouttes. Le résultat: je souffrais moins, en période de rhumes des foins, d’yeux bouffis. Les crises d’étouffement, elles, augmentaient.

Malgré tout, j’arrivais à pratiquer mon sport favori, le cyclisme semi-professionnel. A partir de 1997 , ma respiration est devenue sifflante. En février 1999, j’ai fait la connaissance des produits à l’Aloe Vera. Grâce à la consommation quotidienne du gel, je maîtrise mon rhume des foins.

A titre préventif, je prends gélule de CISTUS INCANUS avec VITAMINE E contre les infections des voies respiratoires. J’ai pu participer à des concours auxquels je n’avais jamais pu participer pour raisons de santé et je n’ai eu ni étouffements ni rhumes des foins.


 Voir également quelques témoignages concernant ‘Nos Animaux

 N’hésitez pas à nous faire part de votre témoignage !